Landing of Captain Cook at Botany Bay – Emmanuel Phillips Fox

Landing of Captain Cook at Botany Bay – Emmanuel Phillips Fox

Le 29 avril 1770, le capitaine James Cook, explorateur envoyé par la Royal Society britannique, accoste « Botany Bay », dans l’actuel Sidney. Le légendaire navigateur va explorer toute la côte est de l’Australie, ouvrant ainsi la voie à la colonisation du continent par les britanniques. La région s’appelle alors « New South Wales », « Nouvelles Galles du Sud ».

C’est cet événement historique qui est dépeint ici par le peintre naturaliste australien Emmanuel Phillips Fox. Un artiste connu de son époque et de son pays qui a peint le débarquement de Cook en 1902 pour une double occasion ; la formation du Commonwealth et le création du parlement australien (1901). Le style est héroïque ; Fox a réalisé sa toile à la manière des peintres d’histoire. Au centre, le capitaine James Cook, de la main, semble indiquer la retenue à ses troupes, qui s’apprêtent à faire feu. Selon Maria Nugent, le botaniste Joseph Banks, situé à la gauche de Cook, informe le capitaine de la méprise de ses hommes. Ceux-ci s’apprêtent à faire feu sur des aborigènes armés, qui n’engagent pas le conflit avec les hommes de Cook comme ceux-ci le croyaient, mais contre une tribu ennemie. Le seul élément du tableau se montrant aussi prépondérant et central que Cook est le drapeau de l’Union Jack, symbolisant la possession britannique.

Landing of Captain Cook at Botany Bay, Emmanuel Phillips Fox, 1902,  National Gallery Of Victoria.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s